DOC MCE

Maintien dans l’emploi : former les entreprises à une action précoce
Actions innovantes
Sélectionné sur appel à projet
Porteur du projet
ARACT Ile-de-France

Espace Regus - 3, bis rue Taylor
75010 Paris
France

Tél : 06.45.21.11.27

Le projet DOC-MCE (Digitalisation de l’Offre Connaissance – Maladie Chronique Évolutive) propose un parcours de sensibilisation et formation aux entreprises pour lutter contre la désinsertion professionnelle des personnes atteintes de MCE (soit 15% de la population active). L’objectif est de doter les employeurs des connaissances et des outils nécessaires pour comprendre les spécificités de ces salariés et engager une démarche pour les prendre en compte (ressources humaines, organisation du travail…).

Pourquoi est-il innovant ?

Le projet va permettre aux entreprises d’être mieux armées pour faire face aux problématiques liées aux maladies chroniques évolutives : variabilité des capacités, inaptitude, absentéisme… qui ont des conséquences fortes pour le salarié (désinsertion professionnelle et isolement) comme pour l’entreprise (difficultés d’organisation du travail, dégradation des relations dans l’équipe). Le parcours de formation proposé est construit sur la base de l’analyse des besoins d’entreprises qui n’ont pas encore engagé de démarche de maintien en emploi et sur le retour d’expériences de celles qui ont d’ores et déjà engagé des actions. La mise en œuvre du parcours se fait de manière pluridisciplinaire et paritaire : ressources humaines, professionnels de santé, direction, managers, équipes et personnes atteintes de MCE.

Où se développe-t-il ? 

Sur la région Île-de-France

À qui s’adresse-t-il ?

Les entreprises ciblées pour l’expérimentation sont les PME, adhérentes au CIAMT. La démarche de prospection des entreprises pourra être élargie selon l’expression des besoins.  

Le regard du porteur de projet

« De mieux en mieux soignées, les maladies chroniques évolutives sont de plus en plus invisibles aux yeux des employeurs des personnes malades qui n’ont pas souhaité communiquer sur leur état de santé. Alors quand leurs manifestations apparaissent ponctuellement, c’est déstabilisant pour l’entreprise. Le manager, les collègues ne comprennent pas pourquoi la personne travaille moins bien, pourquoi elle est absente… Cela conduit souvent à des incompréhensions qui peuvent mener à la mise à l’écart du salarié et renforcer le risque de désinsertion professionnelle. Notre projet veut répondre au besoin des entreprises en termes de détection précoce et de formation sur le maintien en emploi. L’outil que nous leur apportons est le parcours de formation, organisé en présentiel et en ligne, qui permettra à l’entreprise de s’engager dans une démarche pérenne qui intégrera toutes les parties prenantes accompagnées par des experts de la désinsertion professionnelle. L’entreprise pourra dans la démarche qu’elle mettra en œuvre s’appuyer sur les outils existants du réseau Anact-Aract. »

Sabrina Moukah, chargée de mission à l’Anact Île-de-France

Les partenaires 

  • Le réseau ANACT-ARACT
  • Le Ciamt - Centre de médecine du travail et de santé au travail
  • Les réseaux STME (Santé Travail - Maintien dans l’Emploi)
  • Les SSTI (Services de Santé au Travail Inter-entreprises) d’Ile de France et/ou toute plateforme mutualisée utile au projet
  • L’Agefiph
  • L’Institut de Santé au Travail du Nord de la France (ISTNF)

Avancement et calendrier

Le projet a été lancé en septembre 2020. Le traitement des informations transmises par les entreprises interrogées sont en cours de traitement. Les expérimentations et les tests se dérouleront jusqu’en septembre 2021. L’élaboration du parcours aura lieu de janvier à juin 2022.

1

Lancement

Septembre 2020
2

Traitement des informations

Avril 2021
3

Expérimentations et tests

Septembre 2021
4

Elaboration du parcours

Janvier à juin 2022
Publié le 20 Mai 2021